Présentation

  • : Le Cactus Heuristique
  • Le Cactus Heuristique
  • : Docteur en biologie, tendance réductionniste, je m'intéresse à tout... mais à des degrés divers. C'est à partir des cactées que mon site va plus loin dans l'exploration de domaines contigus à la biologie...
  • Contact

Translation / Traduccion

Recherche Sur Le Site

Page Facebook

RECEMMENT :

Rajout de photos de cactées globulaires diverses.

PROCHAINEMENT :

Un article sur les relations entre Rhipsalis teres et les fourmis

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 18:20

- Petite fable d'automne -


On sait peu que Monsieur Jourdain, dont les facultés d'émerveillement sont célèbres et quasiment sans limite, est un voyageur intrépide.


Parcourant les mondes à l'aide de son vaisseau intersidéral, il arrive d'abord sur la planète Blogul, peuplée de bloguliens.

Les habitants ont développé une civilisation florissante et possèdent un système de valeurs scientifiques différent de celui des terriens. Chez eux tous les grands principes mathématiques qui émerveillent les terriens (par exemple le nombre d'or, Pi et autres suites de Fibonacci) sont d'une banalité totale, et c'est à peine si on y prête attention. Mais par contre les bloguliens ont installé la théorie des ensembles sur un piédestal.

Monsieur Jourdain voyageant avec son casse-croute, il a montré son panier de victuailles aux bloguliens. Des scientifiques bloguliens s’en sont saisi et ont montré que joindre 1 pomme à 1 banane, permet d'obtenir « un ensemble de fruits ».

Ce résultat a été publié dans un des plus grands journaux scientifiques de la planète, avec un argumentaire puissant et nombre de démonstrations rigoureuses. Que plusieurs unités rassemblées fabriquent un nouvel ensemble était un résultat fascinant. Les plus grand physiciens se sont penchés sur ce résultat remarquable et ont été catégoriques : le fait d'obtenir cette pluralité de fruits par une simple addition de 2 unités indépendantes constitue "un comportement émergent".


Quelle chose admirable, s'extasie Monsieur Jourdain, qu'une simple addition de pomme et banane puisse ainsi produire un comportement émergent ! Et dire que quand je remplissais ma corbeille de fruits je ne le savais même pas !


Il remet ses guêtres et repart dans son vaisseau spatial pour poursuivre son périple. Il croise en chemin la fusée de Maître Pangloss, qui parcours l'Univers en sens inverse, et lui adresse un petit signe de la main plein de déférence : ce sont de grands amis.


Mr Jourdain arrive ensuite sur la planète Zinia, peuplée de Ziniens.

Les habitants, qui sont des sortes d’ectoplasmes amorphes et évanescents, ont également développé un système de valeurs scientifiques original et sont fascinés par les valeurs mathématiques extrêmes. En particuliers, toute opération mathématique capable d'arriver à un résultat comme zéro ou l'infini est pour eux des plus intéressantes.

Quelques chercheurs ziniens d'un département de physique appliquée se sont livrés à une expérience du plus grand intérêt : en partant de 2 seaux, dont le premier était plein d'eau et le second absolument vide, ils ont montré que le transfert de l'eau d'un seau à l'autre aboutit à transférer le vide en sens inverse vers le premier seau.

Des chercheurs d'un département concurrent, pour vérifier les résultats des premiers physiciens, se sont alors livrés à l'opération inverse : ils ont ainsi montré que transférer le vide d'un seau vers un autre plein d’eau aboutit inévitablement à tranférer l'eau en sens inverse.

L'Académie des sciences de Zinia s'est penchée sur ces résultats surprenants, suivant lesquels un transfert de volume correspond par contrecoup un transfert de vide et, après un court débat, à vite statué sur le fait que cette bijection correspond, bien sûr, à un comportement émergent !


Quelle chose admirable, s'extasie Monsieur Jourdain, que le transfert de quelques chose d'un endroit à l'autre entraine ainsi un comportement émergent ! Et dire que quand j'ai fait déplacer mon pavillon de chasse pour installer un golf je ne le savais même pas !


Monsieur Jourdain s'est réinstallé sur le siège de son vaisseau et est reparti plein gaz poursuivre son exploration des mondes merveilleux, et si nombreux, de l'émergence (à suivre).

Partager cet article

Repost 0

commentaires