Présentation

  • : Le Cactus Heuristique
  • Le Cactus Heuristique
  • : Docteur en biologie, tendance réductionniste, je m'intéresse à tout... mais à des degrés divers. C'est à partir des cactées que mon site va plus loin dans l'exploration de domaines contigus à la biologie...
  • Contact

Translation / Traduccion

Recherche Sur Le Site

Page Facebook

RECEMMENT :

Rajout de photos de cactées globulaires diverses.

PROCHAINEMENT :

Un article sur les relations entre Rhipsalis teres et les fourmis

21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 14:59

Il s'agit d'une méthode pour :

- les paresseux,
- les personnes qui manquent drastiquement de place pour des pots de semis,
- des graines qui ne sont pas d'une espèce rarissime, obtenues à prix d'or,
- des graines de plantes sans condition de culture particulière.

 

La méthode des semis de cactées en sachets avec lit breton est la méthode de choix, optimale, mais elle demande une préparation soigneuse et surtout pas mal de place : Semis en sachets.

 

Par manque de place, et pour des « petits semis » ponctuels et faciles, j'ai simplement choisi de favoriser des semis aux pieds des plantes en pot...

 
Il est préférable d'effectuer ces semis en fin de printemps ou en été, ce qui accélère la germination et évite la pourriture. Mais il s’agit aussi souvent de semis spontanés : une plante laisse naturellement tomber ses graines dans son pot... ou dans le pot de sa voisine.

 

Semis en surface des pots avec vaporisation d'eau :

  • Les graines sont déposées au pied d'une cactée en pot.
    - Si la surface est constituée de gravillons, les graines sont repoussées vers le fond en remuant les gravillons.
    - Si la surface est lisse elle est recouverte d'une mince couche de sable pour recouvrir les graines :

  • Il est préférable d'effectuer l'opération juste après un arrosage, mais si ce n'est pas possible (par exemple : fruit arrivé à maturité dont les graines sont tombées sur le substrat), la surface du substrat est vaporisée avec de l'eau distillée.

    J'utilise un vaporisateur à parfum recyclé :

L'opération de vaporisation de la surface est répétée tous les jours, suivant l'humidité ambiante et la vitesse de séchage du substrat.
Il n'est pas nécessaire de maintenir la surface humide 24h/24h : j'ai observé que la plupart des graines germent même si elles ont subi des périodes de sécheresse séquentielles, allant jusqu'à plusieurs jours de suite (vous pouvez partir en week-end !).

 

Dans leur milieu naturel, beaucoup de cactées n’utilisent pour croitre que l’eau de condensation du brouillard ou de la rosée pendant la nuit, ou quelques remontées humides du sol en fin de nuit : une humidité de quelques heures par jour seulement.

En période d’arrosage fréquent des plantes, la vaporisation peut être évitée.


L'avantage de la vaporisation est que l'humidité reste en surface du substrat, au niveau des graines, et ne constitue pas un arrosage de la plante : il est impératif de ne pas noyer le substrat.

L’apport d’engrais est apporté par l’arrosage de la plante du pot et non par la vaporisation : ne pas mettre d’engrais dans le vaporisateur car cela entraine la propagation de microorganismes qui bouchent l’embout de pulvérisation.

  • Au bout de quelques jours ou semaines les graines germent.

    Semis volontaires de Frailea angelesii :

 

Après la germination les séances de vaporisation sont espacées, suivant la température ambiante, ou même abandonnées si les plantes ont des arrosages fréquents.

  • Semis spontanés de Rebutia albilongiseta :

  • Semis spontanés de Rebutia minuscula :

 

Rebutia muscula est particulièrement prolifique, en plus de se resemer dans son propre pot il expédie ses graines dans les pots voisins :

  • Semis spontanés de Rebutia muscula dans son pot :  

Semis Rebutia muscula avril 11 3

 

  • Evolution des semis spontanés de Rebutia muscula dans son pot (le pied mère au dessus est mort durant l'hiver) :

Rebutia muscula semis aout 12 8

 

  • Semis spontanés de Rebutia muscula dans un pot de Lobivia morts :

Rebutia muscula semis aout 12 3

 

  • Semis spontanés de Rebutia muscula dans un pot d’Echinopsis :

Echinopsis sp. et semis Rebutia muscula semis aout 12 6

 

 

  • Semis spontané de Rebutia muscula dans un pot d’Echinocereus :

 

Semis Frailea sp. avril 11 7

 

En général les Rebutia se sèment, spontanément ou volontairement, assez bien :

  • Semis volontaires de Rebutia almeyerii :

Semis Frailea sp. avril 11 13

 

  • Semis spontanés de Rebutia steinmannii v. christinae au pied de la plante mère :

Rebutia steinmannii v. christinae semis aout 12 6

 

  • Semis spontanés de Turbinicarpus schmiedickeanus rioverdensis :


  • Semis spontanés de Eriosyce subgibbosa wagenknechtii :

Semis-Eriosyce-subgibbosa-wagenknechtii-octobre-07-1.jpg

  • Semis volontaires de Echinopsis subdenudata :

Semis-octobre-07-001.jpg

  • Semis volontaires de Frailea sp. :

Semis-octobre-07-007.jpg

 

  • Semis spontanés de Epithelantha micromeris ssp gregii :


Semis Epithelantha micromeris ssp greggii mai 10 2

Un fois arrivée à un stade convenable, les plantes peuvent être transplantées ou laissées dans le pot.

  • Semis spontanés de Frailea grahliana qui seront laissés dans le pot :

  • Semis spontanés de Frailea pygmaea qui seront laissés dans le pot :

  • Semis spontanés de Mammillaria nivosa qui seront laissés dans le pot :

Semis-Mammillaria-nivosa-novembre-07-1.jpg

 

  • Semis volontaires de Rebutia almeyerii, les 2 plantules ont atteint une taille supérieure à celle de la plante originelle du pot (Turbinicarpus valdezianus) et vont être transplantées (à noter 2 nouvelles plantules à la base) :

Turbinicarpus valdezianus et semis Rebutia sp. aout 12 3

 

  • Semis spontané de Rebutia muscula dans un pot d’Echinocereus, la plantule a atteint une taille supérieure à celle de la plante originelle du pot et va être transplantée :

Rebutia muscula et Echinocereus ferreirianus v. lindsayi ao

 

 

La technique fonctionne aussi pour les Apocynacées.

  • Semis spontanés de Orbea variegata de quelques jours :

 

  • Plantules de Orbea variegata de quelques jours et après plusieurs mois :

 

(Mise à jour aout 2012 )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minéraline 31/12/2008 15:29

Coucou !Technique sympa et facile, à l'origine, la nature avait tout prévu ... on se complique bien la vie avec nos caissons et autres baggies.Je te souhaite avec quelques heures d'avance une excellente année 2009, pleine de fleurs et d'explorations scientifiques.À bientôt,amicalement,Minéraline